Objectifs

Appuyer le partage des connaissances

Notre proposition s’inscrit dans l’optique d’un renouvellement de la politique canadienne dans les Amériques depuis le changement de gouvernement fédéral en octobre 2015. Notre initiative vise à appuyer un programme de rayonnement des connaissances intitulé « Le système interaméricain de protection des droits de la personne : l’implication canadienne ».  Notre réseau international d’experts collaborent depuis presque une décennie à avancer les recherches et programmes d’enseignement sur ce thème, ainsi que, plus généralement, les relations interaméricaines et la protection des droits de la personne. La conférence représente une excellente occasion pour initier une discussion sur l’importance du rôle du Canada parmi les chercheurs universitaires, les fonctionnaires, les diplomates, les représentants des ONG, les représentant de la société civile et la communauté étudiante de la capitale nationale.

Renforcer les partenariats

Notre initiative renforcera nos partenariats multi-institutionnels de recherche et d’enseignement dans les Amériques. Les résultats de notre échange de connaissances nous permettront de renforcer nos partenariats de recherche et d’éducation, ainsi que de préparer un rapport sur les recommandations de politiques publiques internationales.

En effet, à la fin du colloque, un groupe sélectionné de participants participera à une table ronde de partenaires. Dans le cadre de cette réunion, les participants élaboreront un plan préliminaire pour intégrer les résultats du symposium dans un rapport de recommandations qui sera ensuite publié et distribué en ligne. Le rapport sera également partagé avec les décideurs publics (par exemple, le Ministères des Affaires mondiales Canada, Justice Canada, Service des délégués commerciaux du Canada, Sénateurs, députés) avec l’aide de membres de notre réseau, provenant notamment de le Centre de recherche et d’enseignement des droits de la personne et de la Faculté de droit. Afin d’encourager le renouvellement de la politique du Canada en matière de protection des droits de l’homme.

Renforcer les protections des droits de la personne

La conférence du 150e anniversaire du Canada réunira des experts internationaux, des leaders et des chercheurs universitaires afin d’échanger et réfléchir aux alternatives possibles pour améliorer la protection des droits de l’a personne, d’optimiser les performances de la démocratie et d’assurer la primauté de droit à l’échelle continentale. Nous espérons que la conférence générera de nouvelles idées sur le rôle du Canada dans les Amériques et incitera l’émergence de la recherche et aura un impact sur la politique étrangère du Canada.

Actuellement, le Canada est l’une des principales sources de soutien financier et politique pour l’Organisation des États américains (OEA). Au cours du dernier quart de siècle, le Canada a joué un rôle clé dans le renforcement du système interaméricain de promotion des droits de la personne. Cependant, le Canada n’a pas encore ratifié le principal traité sur les droits de la personne dans le système interaméricain, la Convention américaine relative aux droits de l’homme.

En adhérant à la Convention américaine et en acceptant la compétence obligatoire de ses organes constitutifs, le Canada renforcerait la légitimité du système interaméricain des droits de la personne dans son ensemble. La pleine participation du Canada au système interaméricain des droits de l’Homme, incluant son respect pour les recommandations de la Commission et les décisions de la Cour interaméricaine, constituerait une étape primordiale vers l’intégration et la légitimation du système, ce qui le rapprocherait du système analogue européen (INDORF, A., «Canadian ratification of the American Convention on human rights», Stanford Law School, document de travail 2016).

%d bloggers like this: